La Fondation Akuo, rencontre les élèves de 3ème du collège Marcel Roby pour parler du documentaire Demain

Le jeudi 17 mai, à la demande des délégués d’une classe de 3ème du collège Marcel Roby, la Fondation et la communication d’Akuo Energy sont allées à la rencontre d’élèves pour débattre et répondre à leurs questions autour du documentaire Demain qu’ils avaient visionné en classe.
 

Les délégués de la classe sont venus chez Akuo pour choisir avec nous les grands thèmes à aborder avec les élèves : la permaculture, les énergies renouvelables et les écogestes. Nous avons été impressionnées par leur implication et leur intérêt pour les métiers d’Akuo Energy. 
 

Nous avons eu un échange très constructif avec les élèves qui avaient beaucoup de questions autour de la permaculture et des énergies renouvelables. Nous étions surprises de voir que certains connaissaient déjà le principe de permaculture et toutes les formes d’énergies renouvelables existantes ; quelques élèves étaient déjà impliqués auprès d’ONG œuvrant en faveur du développement durable, et tous, pratiquent chaque jour, des écogestes !
 

Très au courant du développement des énergies renouvelables dans le monde, un élève nous a demandé pourquoi en France elles sont si peu développées en comparaison avec des pays comme l’Islande qui fonctionnent 100% au renouvelable, et comment il pourrait créer lui-même sa propre énergie, chez lui, avec un panneau solaire.

Pour aller plus loin, nous leur avons laissé des documents sur Akuo Energy, sur la Fondation Akuo et nous leur avons apporté des affiches de tri qu’ils pourront installer dans leur collège pour sensibiliser leurs camarades. Ils étaient tous très enthousiastes à l’idée de pouvoir tout de suite faire quelque chose au sein de leur établissement. 


Nous pensons qu’il est important de transmettre nos connaissances sur ces sujets qui font et qui feront l’objet des problématiques auxquelles les jeunes d'aujourd’hui seront confrontés directement dans leur vie. Nous avons été agréablement surprises de voir que des enfants, si jeunes encore, se sentent réellement concernés et comprennent qu’ils sont la génération qui peut tout faire changer en s’impliquant et en prenant soin de notre planète. C’est une des missions principales de la fondation : transmettre les connaissances autour des questions de protection de l’environnement et de la biodiversité. 


Un grand bravo à ces jeunes qui ont pris volontairement du temps sur leur pause déjeuner pour échanger avec nous !