ELECTRIFICATION ISSAOGO

Désireux de s’investir dans un projet de solidarité internationale, un groupe d’élèves et de professeurs du lycée Martin Luther King à Lyon créent le Club Solidaires en 2006. Souhaitant mettre à profit leurs compétences professionnelles au service d’un village Burkinabé, des liens étroits furent progressivement tissés avec le village d’Issaogo et son association locale Nongbzanga, créée pour et par les villageois pour que les habitants d’Issaogo soient les principaux acteurs de leur développement.

Ce partenariat donna lieu à une première intervention du club en 2006 avec la mise en œuvre d’un forage et d’une pompe à eau manuelle. Depuis, des enseignants sont retournés à plusieurs reprises au village, et le responsable de Nongbzanga, Idrissa Ouedraogo, s’est rendu au lycée en Octobre 2012 pour rencontrer les élèves. C’est lors de cette rencontre que le projet d’installation solaire pour l’école fut décidé, et que le club décida de s’impliquer de nouveau dans un projet solidaire, rejoint par le lycée Edouard Branly de Lyon.

En partenariat avec l’association Nongbzanga et grâce au soutien de la Fondation Akuo, élèves et professeurs des lycées MLK et E.Branly ont électrifié l’école et le dispensaire du village par le biais d’une installation solaire associée à un dispositif de stockage et à un système d’éclairage. Concernant l’école, les conditions d’étude des enfants ont été grandement améliorées. Une source de lumière dans les salles de classe, c’est aussi l’opportunité d’instaurer des cours du soir pour l’alphabétisation des hommes et femmes du village travaillant la journée, ces cours étant assurés par l’association Nongbzanga.

Par ailleurs, l’apport d’éclairage a permis au dispensaire une progression radicale de la qualité de prestation du centre de santé pour assurer la garde de nuit et réaliser des soins dans de bonnes conditions.