THE END OF THE LINE

Comment imaginer nos océans vidés de tous poissons? Selon de nombreux scientifiques cette menace est pourtant très sérieuse ; au rythme actuel de l’épuisement des espèces marines, la quasi-totalité des espèces pourrait disparaître d’ici 2050.

Il était essentiel pour la Fondation Akuo, qui oeuvre pour l’éducation à la préservation de l’environnement, de rendre accessible ce documentaire au public francophone. Ayant notamment pour mission de soutenir des projets de vulgarisation des problématiques environnementales auprès du grand public, la fondation parrainée par José Garcia, a financé le doublage français de ce support exceptionnel de sensibilisation. 

Sélectionné dans de nombreux festivals comme le Festival du Film de Sundance, The End of the Line – L’océan en voie d’épuisement, est le premier long-métrage à dénoncer les dessous de la pêche industrielle et ses méfaits sur nos océans. Tiré du best-seller Surpêche, L’Océan en voie d’épuisement, écrit par Charles Clover, le documentaire suit l’enquête du journaliste auprès des restaurateurs, politiques et entreprises de pêche qui puisent massivement dans les réserves de poissons et menacent l’équilibre de l’ensemble des écosystèmes marins. Au bout de la chaîne alimentaire, c’est aussi la subsistance de centaine de millions de personnes se nourrissant de la pêche traditionnelle qui est menacée.

Filmé aux quatre coins du monde sur une période de deux ans, du détroit de Gibraltar au marché aux poissons de Tokyo, faisant témoigner scientifiques, pêcheurs locaux et représentants de la pêche extensive, The End of The Line est un véritable signal d’alarme à partager avec le monde entier.

Rejoint par Mélanie Laurent qui a prêté sa voix à la narration, la fondation et l’équipe du film ont voulu interpeller les consciences en France, à l’image de l’impact créé par The End of The Line en Angleterre : les consommateurs ont modifié leurs habitudes alimentaires et la chaîne de supermarchés Waitrose a entièrement revu ses critères concernant l’achat du poisson, comme la chaîne de restaurant Prêt à Manger et le fabricant Whiskas. A ce titre, The End of The Line a reçu son premier PUMA Creative Award, un prix récompensant le film pour les changements à long terme qu’il a entraîné.